Les informations du projet


Les architectes
Brookfield Multiplex Design Team

Les responsables du projet
Coastal Trading and Engineering Co

Le principal entrepreneur
Brookfield Multiplex

Un film montrant l'élévateur en action

L'élévateur Windsor au Qatar


Le bâtiment

La Bibliothèque nationale du Qatar est en cours de construction dans la zone Education City, à Doha. Le bâtiment possède une climatisation dernier cri pour protéger la collection patrimoniale de livres anciens, de manuscrits et autres contenus en relation avec la civilisation arabo-islamique de la bibliothèque. Le bâtiment a une superficie de 45 000 mètres carrés.

Au début des années 1980, son Excellence Sheikh Hassan bin Mohammed bin Ali Al Thani fonda la collection patrimoniale, une contribution hors pair de sources historiques à propos du Qatar et de la région. Elle n’inclut pas seulement des manuscrits arabes, des cartes et des mappemondes historiques, des instruments scientifiques et des photos anciennes, mais aussi des écrits de voyageurs qui ont exploré la région du golfe persique au travers des siècles.

La bibliothèque fut construite par Brookfield Multiplex, les constructeurs du stade de Wembley au Royaume-Uni.


Le processus

La bibliothèque fut construite par Brookfield Multiplex, les constructeurs du stade de Wembley au Royaume-Uni.

Steven Lyons, le directeur général de Sesame, s’envola pour le Qatar pour des réunions techniques avec l’équipe de conception de Brookfield Multiplex.

Toute la conception fut réalisée au Royaume-Uni et discutée au travers de conférences téléphoniques avec Brookfield.

Les élévateurs furent alors construits dans l’atelier de Sesame à Surrey, dans la banlieue londonienne, puis transportés par fret aérien à Doha.

Les ingénieurs de Sesame embarquèrent dès lors pour le Qatar pour installer les élévateurs.

Sesame a étroitement travaillé avec Coastal Trading pour la livraison du projet.

Le moment « Ouah ! » pour Sesame

Peu de temps après la signature du contrat de la Bibliothèque nationale du Qatar, lord Ian Livingstone, alors Secrétaire d’État chargé du Commerce et des Investissements rendit visite à Sesame. La visite fut organisée par l’agence gouvernementale britannique UK Trade & Investment (UKTI) pour mettre en valeur des entreprises locales capables de remporter de prestigieux contrats d’exportation.